plaquette histoire mémoire tradition musée

# identité visuelle culturelle

Mémoires vénissianes

Conception graphique pour le projet de collecte des mémoires des migrations à Venissieux.

Commande de la ville de Vénissieux, 2024. Création du logo, du dépliant d'information et des illustrations. Dépliant A5, affiches, bandeaux web…

Logo Mémoires vénissianes, Vénissieux, graphiste à Lyon
Graphisme dépliant histoire
illustratrice lyon objets histoire
illustration histoire migrations vénisssieux lyon
dépliant collecte culture Vénissieux
À propos du projet

La grande collecte des mémoires des migrations à Vénissieux

En 2027, un nouveau lieu culturel, la Maison des Mémoires, projet porté par la Mairie de Vénissieux, ouvrira ses portes à Vénissieux. Elle sera dédiée à l’histoire de la commune, de ses habitantes et habitants. Une collecte, effectuée auprès des vénissianes et vénissians (entre février et juin 2024), vise à réunir des objets divers, des photographies, des lettres, des documents et témoignages, afin de mieux connaître les parcours migratoires des personnes et familles concernées.

Dans le cadre d’une consultation (auprès d’un public de graphistes et studios de création graphiques sur Lyon et la région) que nous avons remporté, la Mairie nous a confié la conception et la réalisation d’une identité graphique pour la communication du projet afin de le faire connaître : ses objectifs, les conditions de la collecte, des informations pour participer.

La première étape fut la conception d’un logo-label «  Mémoires vénissianes  ». Différentes pistes ont été proposées à l’équipe de la Direction des Affaires Culturelles de la Mairie qui était en charge du projet. Le choix s’est porté sur un logo en forme de timbre postal. Ce symbole simple et universel évoque les courriers, lettres ou cartes postales envoyées et reçues. Il convoque ainsi la mémoire, les souvenirs personnels conservés (lettres, photos). Les timbres peuvent faire ressurgir à notre mémoire une forme de nostalgie, des souvenirs d’enfance ou de voyages. Ils peuvent rappeler des moments heureux ou des personnes aimées, des émotions liées à ces attachements et souvenirs.Le timbre est un indispensable vecteur de lien social et de partage.Représentant souvent le pays ou la région dans laquelle il est émis, il peut être aussi un symbole d’identité, de fierté, de souvenir symbolique du pays. Le choix des deux typographies sérifs du logo sont déterminantes : les empattements (sérif) sont une caractéristique des polices de caractères traditionnelles, utilisées pendant des siècles. Par conséquent, elles peuvent facilement évoquer le concept de mémoire.
Le mot «  Mémoires  » est mis en forme et travaillé pour un impact visuel fort. Le mot «  vénissianes  » est plus dans la sensibilité, c’est une typographie sérif revisitée et dans l’air du temps. Elle sera utilisée dans la communication spécifique du projet de collecte : en titrages, chapos, citations, exergues. Une typo linéale bâton est utilisée en complément dans le document réalisé pour les textes courants et des titrages…
Le logo est déclinable dans différentes teintes selon les usages.

La seconde étape de la mission graphique a été la conception d’un visuel générique utilisable pour de l’affichage ainsi que pour la première page d’un document d’information de 4 pages détaillant le projet de collecte.Une des deux typographies du logo a été réutilisée pour le titrage afin de créer une résonnance participant à construire l’identité visuelle du projet avec cohérence. Le côté «  torsadé  » de cette fonte donne à l’ensemble une identité forte et de l’originalité. Cette caractéristique évoque subtilement des typographies moins typiquement occidentalisantes, plus «  exotique  », cela sans identifier précisément une culture (portugal, espagne, maghreb, afrique, Proche ou Moyen-Orient… pays et régions correspondant aux populations concernées par les flux migratoires à Vénissieux). Ainsi chacun peut y reconnaître quelque chose plus ou moins insconsciemment. Elle est à la fois très moderne par son traitement graphique très particulier.Nous avons ajouté aux lettres un contour couleur apportant plus de présence, de tonus et de chaleur…

Faustine, illustratrice du projet, a réalisé 5 illustrations venant compléter la composition générale du visuel : une malle de voyage, susceptible de contenir divers objets et souvenirs, une photo ancienne, des bottines de voyage, une théière, du courrier (enveloppe et cartes postales).

L’atelier graphique Meltii dispose d’une très bonne expérience de la communication culturelle et des événements liés. De nombreux projets sont visibles sur le site, d’autres seront mis en ligne prochainement.